Famille Chercheur Laboratoire Microscope Scaner Chercheurs Chercheurs Étudiants Tests
Flèche

S'inscrire à l'infolettre



Fonds de recherche sur la santé

Nouvelles

Est-ce que les cheat days prédisent la compulsion alimentaire?

5 novembre 2019

Capsules science 

Conférence de Robyn M Brown dans le cadre du Congrès ANZOS-ASLM-ICCR 2019 Joint National and International Conference on Obesity and Related Chronic Diseases, Sydney, Australie.

Titre de la présentation : « La compulsion alimentaire est induite par l’accès intermittent à des aliments riches en gras et sucres »

Pour faire face à la frustration qui vient souvent avec les régimes restrictifs, on introduit une journée « cheat day » : la permission temporaire à enfreindre le régime. Ce schéma ressemble fortement aux cycles abstinence-utilisation observés dans la dépendance et pourrait être un facteur de risque pour la compulsion alimentaire. Ici, la compulsion a été évaluée chez des rats nourris à volonté (groupe 1) ou de façon intermittente (groupe 2) avec une diète riche en gras et en sucres. Les résultats indiquent qu’en présence de nourriture, uniquement le groupe 2 reste insensible aux stimuli avertissement qui prédisent une situation adverse. Les auteurs concluent que la disponibilité intermittente des aliments gras et sucrés est suffisante pour favoriser la compulsion alimentaire.

Consulter cette page web pour connaître davantage le thème de recherche de Dr Robyn M. Brown : Cliquez ICI.